Staphylococcus epidermidis : la redoutable bactérie qui se propage

Selon la revue Nature Microbiology, des chercheurs australiens alertent les professionnels de la santé sur les dangers de Staphylococcus epidermidis. D'après ces chercheurs, certaines souches de la bactérie cette bactérie ont modifié légèrement leur ADN, provoquant ainsi une résistance à des antibiotiques couramment utilisés dans les hôpitaux, et des infections potentiellement incurables.

Selon les chercheurs, le "Staphylococcus epidermidis est devenu un formidable pathogène nosocomial. En utilisant la génomique, ils ont révélé que trois lignées de Staphylococcus epidermidis multirésistantes et adaptées à l'hôpital ont émergé au cours des dernières décennies et se sont répandues à l'échelle mondiale".

Le Staphylococcus epidermidis, ou le staphylocoque blanc, est une bactérie du genre Staphylococcus. Cette espèce gram positive fait partie des cocci. Elle est anaérobie facultative. Il s'agit d'une bactérie commensale de l’humain, typique de la flore de la peau. De ce fait, c'est une source majeure de contamination des échantillons dans les laboratoires d'analyse. Trois souches multirésistantes se sont développées en milieu hospitalier et propagées à travers le monde, devenant une cause préoccupante de maladies nosocomiales.

Dans le monde, plus de 1,4 million de personnes souffrent d’infections contractées à l’hôpital.

Entre 5 et 10 % des patients admis dans des hôpitaux modernes de pays développés contractent une ou plusieurs infections. Le risque de contracter une infection au cours de soins de santé est 2 à 20 fois plus élevé dans les pays en développement que dans les pays développés. Dans certains pays en développement, la proportion de patients souffrant d’une infection résultant de soins de santé peut dépasser 25 %.