sante

Message d'erreur

  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).

Taxonomy term

Selon Greenpeace, le Maroc est aux tops 25 des pays les plus pollueurs de la planète. En effet, sur la cartographie planétaire de la pollution atmosphérique publiée par cette ONG à partir de données de la NASA, figure les centrales thermiques à charbon de Jorf Lasfar (classée au 74e rang mondial des installations les plus polluantes), de Mohammedia (116e) et de Safi (236e).

Pour l’organisation de défense de l’environnement, il s’agit de trois zones émettrices de dioxyde de soufre (SO2) parmi d’autres classées sur la liste des zones les plus polluantes du globe.

Selon Greenpeace, le Maroc se retrouve au top 25 avec 216 kilotonnes de dioxyde de soufre émises chaque année, l’Inde, est le premier pollueur mondial. A elle seule, l’Inde est responsable de 15% des émissions anthropiques mondiales de dioxyde de soufre. Elle est suivie par la Russie où se trouve l’installation la plus polluante au monde, à savoir le complexe métallurgique de Norilsk. La troisième place est occupée par la chine.

Pour le monde arabe, l’Arabie saoudite est classée au premier rang dans le monde arabe en terme d’émissions de dioxyde de soufre et au sixième rang mondial, suivie des Emirats Arabes Unis (14e), le Qatar (15e), le Koweit (17e), l’Irak (23e).

Selon l’OMS, un lien a été établi entre les polluants atmosphériques et diverses pathologies, notamment les infections respiratoires, les maladies cardiovasculaires et le cancer du poumon. Cette pollution qui, selon Greenpeace, cause la mort de 7,4 millions de personnes par an dans le monde.


Taxonomy term

La Chambre des conseillers vient d’adopter  le projet de loi n°77.17 réglementant la pratique de la médecine légale au Maroc.

Ce  projet de loi prévoit la mise en place d'un cadre législatif régissant le métier, l'amélioration de l'offre en matière de médecine légale et le renforcement des ressources humaines et financières.

Cette révision de loi est intervenue après la publication en 2013 d’une étude sur les activités médico-légales au Maroc réalisée par le CNDH (conseil national des droits de l'homme). Cette étude recommandait une révision des textes législatifs et réglementaires régissant ce métier.

Selon cette étude, le Maroc ne comptait que 13 spécialistes en médecine légale (dont deux professeurs assistants et un professeur agrégé) et un seul service hospitalier universitaire dans cette discipline.

L’activité médico-légale dans notre pays souffre de plusieurs maux :

  • Une structuration faible
  • Une organisation fragile
  • Un encadrement quasi-inexistant
  • Un financement faible et non adapté

La plus grande partie des autopsies ordonnées par la justice sont pratiquées par des médecins ne disposant d’aucune spécialité reconnue en la matière.

Il est à noter que la médecine légale est un outil indispensable d’aide à l’enquête policière et judiciaire, nécessaire au bon fonctionnement du service public de la justice et à la manifestation de la vérité.


Taxonomy term

Selon le site "ecoactu", le directeur général de l’ANAM a récemment saisi officiellement le ministre de la Santé pour enclencher l’article 40 du Décret n° 2-05-733 pris pour l’application de la loi n° 65-00 portant code de la couverture médicale de base.

Cette loi est activée quelques jours après la signature des conventions collectives tarifaires entre l’Agence Nationale de l’Assurance Maladie (ANAM), la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) et les médecins et cliniques du secteur privé.

Cette opération de contrôle technique des établissements privés de soins a pour objectif de vérifier " le respect des dispositions de la loi 65-00, des textes pris pour son application et des clauses des conventions nationales par les parties auxdites conventions est effectué par des médecins, des médecins dentistes et des pharmaciens inspecteurs dûment mandatés à cet effet par le ministère de la santé parmi les fonctionnaires ".

Selon cette convention, la nouvelle tarification des actes médicaux est de 150,00 Dhs (80,00Dhs dans la convention de 2006) pour les médecins généralistes, 250,00 Dhs pour les spécialistes (150,00Dhs dans la convention de 2006), 350Dhs pour les consultations cardio-ECG (250,00Dhs dans la convention de 2006), 250,00Dhs pour les consultations (190,00Dhs dans convention de 2006), 2500,00 Dhs pour la réanimation, (1500,00Dhs dans la convention de 2006) et 850,00Dhs pour une chambre dans une structure de soins (500,00Dhs dans la convention de 2006).


Taxonomy term

Le groupe "LAMATEM", spécialiste de la production d'article et de textile médical vient d’inaugurer sa première unité industrielle au Maroc dans la zone industrielle de Berrechid.

Située sur un site de 2,34 Ha, cette unité est déployée sur une surface couverte de 13.800 m2, dont une salle blanche, la plus grande en Afrique du nord, de 6.000 m2 extensible à 8.500 m2, un hangar de stockage avec des quais de livraison et de réception de 2.500 m2, et, enfin, un bâtiment administratif. C’est un investissement global de 120 millions de DH avec une création de près de 850 postes d'emplois au total (directs et indirects).

Selon les responsables du groupe, cette usine est en mesure de produire tous les types d’habillement nécessaires dans les différentes interventions médicales, allant de la simple visite à l’opération chirurgicale (Blouses, dragage, pyjamas de bloc, casaques, charlottes, cagoules..).

Il est à notre qu’actuellement le Maroc importent à 100 % 100 ces articles.


Taxonomy term

  • 29 Jan 2020

  • Par : Pharmapresse

  • Tags : sante, Maroc

Pour la première fois au Maroc, une thèse de pharmacie autour de la stérilisation hospitalière reçoit la mention très honorable avec félicitations du jury. A l’origine de ce travail de recherche, Ilias Babahya, 26 ans, doctorant à la Faculté de Médecine et de Pharmacie, relevant de l’Université Hassan II de Casablanca. Le jury, présidé par M. Farid Chehab, professeur de l’enseignement supérieur de Chirurgie Générale, a également proposé la thèse en question pour « le prix de thèse » et « échange avec d’autres universités ».

Cette thèse intitulée : « La qualification rétrospective des stérilisateurs à la chaleur humide (autoclaves) sur le site du Centre Marocain de Stérilisation », encadrée par le Pr. Youssef Khyati, avait pour objectif de qualifier les autoclaves qu’utilise le Centre Marocain de Stérilisation. Equipement majeur dans la procédure de stérilisation, l’autoclave doit être impérativement qualifié selon un processus tangible et documenté afin de garantir la qualité du dispositif stérile. Il en va de la qualité des soins et de la sécurité des patients.

Ce travail de thèse est la preuve, encore une fois, que la stérilisation hospitalière est un maillon incontournable pour l’amélioration de la qualité des soins au Maroc. Sans stérilisation aux normes, aucun patient n’est à l’abri des infections nosocomiales, d’où l’importance d’élargir cette activité au plus grand nombre d’hôpitaux et cliniques du pays. Il est à noter que beaucoup d’efforts sont consentis, aussi bien dans le public que dans le privé, pour continuer à améliorer la stérilisation hospitalière au Maroc.

En parallèle de ses recherches, M. Babahya a été amené à effectuer un voyage en Italie afin de visiter deux centrales de stérilisation dans deux villes différentes. Des visites qui lui ont offert une vision plus ou moins globale sur l’activité de stérilisation en Italie et en Europe. « Les visites effectuées en Italie constituent une expérience fructueuse qui vient compléter ma formation aussi bien sur le plan théorique que pratique. Ces visites m’ont permis de découvrir dans le détail le modèle externalisé d’une stérilisation, ses différents acteurs, contraintes et avantages. Elles m’ont également permis d’estimer de près l’importance de la formation et de l’implication du personnel qui représente le vrai pilier sur lequel l’activité d’une centrale s’appuie », déclare Ilias Babahya, Docteur en Pharmacie.

A noter que cette thèse a vu le jour grâce à l’accompagnement de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca ainsi qu’au soutien du Centre Marocain de Stérilisation qui a ouvert ses portes à M. Ilias Babahya afin d’effectuer ses recherches sur le terrain.


Taxonomy term

  • 27 Jan 2020

  • Par : Pharmapresse

  • Tags : sante, Maroc

L'évolution de la situation épidémiologique du nouveau Coronavirus 2019-nCoV, apparu le 31 décembre 2019 en Chine, a été marquée par une transmission interhumaine avérée à Wuhan, avec notification de cas importés au niveau de certain pays.

A cet effet, l'Organisation Mondiale de la Santé recommande aux Etats Membres, d'intensifier les efforts de préparation à la riposte à ce nouveau virus, y compris le renforcement de la surveillance, la détection précoce et la prévention de la propagation de l’'infection à 2019-nCoV, le cas échéant.

Compte tenu de cette situation et, bien que le risque d'introduction d'un cas importe au niveau du territoire national soit faible, mais non exclu, le ministère de la santé demande aux professionnels de santé d'augmenter le niveau de vigilance vis-à-vis des cas d'infection respiratoire aigue avec notion de séjour à la ville de Wuhan en Chine et de notifier immédiatement tout cas possible, conformément aux termes de la procédure de détection, de notification et de prise en charge des cas d'infection 2019-nCoV ci jointe.

Vu !Importance de la pressente circulaire, le ministère de la santé demande aux professionnels de santé d'en assurer une large diffusion, auprès de tous les médecins des secteurs public et libéral au niveau de votre Région et ce, afin de permettre une détection précoce de tout éventuel cas possible d'infection au 2019- nCoV, ainsi qu'une prise en charge adaptée dans les meilleurs délais.


Taxonomy term

NBK Capital Partners, détient désormais une participation majoritaire dans Polymedic, société de fabrication de générique à Casablanca.

BK Capital Partners, leader d'investissement alternatif dans la région MENA, s’est allié à Foursan Capital Partners II, un fonds institutionnel de capital-investissement basé à Amman, en Jordanie pour finaliser cette acquisition.

Spécialisée dans la fabrication de produits génériques, Polymedic dispose d'un portefeuille diversifié de plus de 200 médicaments enregistrés dans douze classes thérapeutiques différentes.

Selonle communiqué de NBK Capital partners, cette acquisition est très importante pour NBK Capital Partners qui à travers cette opération renforce sa présence dans un secteur en plein essor.

Mohamed Houbachi, restera PDG de Polymedic et travaillera en partenariat avec NBK Capital Partners et Foursan Group sur la prochaine phase de croissance de la société, ajoute la même source.

Depuis son lancement en 2015, NBK Capital Partners, filiale du groupe financier koweitien NBK Capital, s’intéresse au marché de la santé au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

C’est une société d’investissement alternatif qui fournit un capital de croissance flexible aux entreprises de taille moyenne au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et en Turquie.


Taxonomy term

Epaulé par plusieurs investisseurs, le très  médiatique médecin épidémiologiste, Jaâfar Heikel, s'apprête à investir dans le secteur des cliniques privées. Sa société CIHA Holding (Centres internationaux hospitaliers et ambulatoires), fondée et dirigée par lui, ouvrira très prochainement, à Casablanca, sa première clinique privée

Le groupe compte s’appuyer sur les bénéficiaires de l’assurance maladie obligatoire et viser des patients plus aisés.

CIHA Holding prévoit d’ouvrir dix cliniques au Maroc d’ici à 2025 et quatre au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Gabon.

Jaâfar Heikel est  médecin épidémiologiste spécialisé dans les maladies infectieuses. Il a multiplié les postes à responsabilité dans le domaine de la santé :

  • Conseiller auprès du Ministre de la Santé publique
  • Directeur général de la santé de la région de Casablanca (2002-2005)
  • Doyen de la Faculté de Sciences de la Santé de Casablanca
  • vice-recteur de l’université Internationale de Casablanca (2015-2017).
  • Directeur du Programme National MST/SIDA (Ministère de la Santé Publique)
  • Directeur du Département des Relations Internationales du Ministère de la Santé

Taxonomy term

La fréquence des intoxications par les plantes représentait 5,1% des intoxications, toutes causes confondues, en dehors des piqûres et envenimations scorpioniques selon une étude du  centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc. Ces études ont montré que les plantes étaient impliquées dans 5,1% de l’ensemble des intoxications (35% chez des enfants < 15 ans), mais entraînaient une mortalité assez élevée (17 %). Le Caralluma europaea (Daghmous ou Zakkum) est une plante potentiellement très toxique

Nom latin: Caralluma europaea

Nom commun: Daghmous ,Tikiwt, Zakkum

Habitat géographique: Afrique, Inde, voir le sud de l’Europe

Description botanique:

Famille des Euphorbiacées. Plantes menues à tiges succulentes couchées ou rampantes, quadrangulaires, vert à gris vert.

La floraison apparaît sur les extrémités des tiges, latéralement ou apicalement. Les fleurs de petite taille en forme d'étoile à cinq branches, sont rayées de jaune et brun rouge au sommet.

Toxicité:

Sa toxicité multiviscérale dépend de la partie utilisée, de la dose et du mode de préparation.

Par voie orale, la résine peut provoquer une inflammation des muqueuses digestives avec gastroentérites, des ulcères gastro-intestinaux, des hématuries, des arythmies cardiaques et une hypotension, des convulsions, voire même un coma.

Appliqué sur la peau, le Daghmous entraîne une irritation, un érythème, une dermatite de contact et des phlyctènes. L’application sur les yeux provoque des larmoiements intenses, une photophobie, des conjonctivites ou des kératites graves pouvant aller jusqu’à la cécité. Inhalée, elle peut provoquer une rhinite, une laryngite, une irritation pulmonaire avec hémoptysie.


Taxonomy term

Le groupe "LAMATEM", spécialiste de la production d'article et de textile médical vient d’inaugurer sa première unité industrielle au Maroc dans la zone industrielle de Berrechid.

Située sur un site de 2,34 Ha, cette unité est déployée sur une surface couverte de 13.800 m2, dont une salle blanche, la plus grande en Afrique du nord, de 6.000 m2 extensible à 8.500 m2, un hangar de stockage avec des quais de livraison et de réception de 2.500 m2, et, enfin, un bâtiment administratif. C’est un investissement global de 120 millions de DH avec une création de près de 850 postes d'emplois au total (directs et indirects).

Selon les responsables du groupe, cette usine est en mesure de produire tous les types d’habillement nécessaires dans les différentes interventions médicales, allant de la simple visite à l’opération chirurgicale (Blouses, dragage, pyjamas de bloc, casaques, charlottes, cagoules..).

Il est à notre qu’actuellement le Maroc importent à 100 % 100 ces articles.


Pages