SYNACTHEN 1MG, Soluté injectable

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

SYNACTHEN 1MG, Soluté injectable

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

TETRACOSACTIDE

Famille médicamenteuse

Corticostimuline de synthèse

Classe thérapeutique

Anti-inflammatoires

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

37.30DH

Informations complémentaires

Le tétracosactide est un polypeptide possédant les propriétés stimulantes de l'ACTH sur la corticosurrénale. C’est un corticostimuline de synthèse d'action constante.

Indications thérapeutiques :

  • Traitement de deuxième intention du syndrome de West en cas d'inefficacité des traitements corticoïdes par voie orale.
  • Exploration dynamique de la corticosurrénale ( cas de déficit corticosurrénalien ou de déficit en 21-bêta-hydroxylase).

Posologie :

Traitement de 2ème intention du syndrome de West :

  • Enfant : 0,1 mg/kg/jour pendant 15 jours puis une diminution progressive des doses sur 15 jours doit être effectuée jusqu'à une posologie de 0,8 mg/jour..

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants du produit.                
  • Troubles de la coagulation en cas d'injection intra-musculaire.
  • Tout état infectieux,
  • Viroses en évolution (notamment hépatites, herpès, varicelle, zona),
  • Etats psychotiques encore non contrôlés par un traitement,
  • Vaccins vivants,
  • Médicaments donnant des torsades de pointes

Effets secondaires :

  • Rétention d'eau et de sel,
  • Hypertension artérielle ;
  • Baisse du taux de potassium
  • Surexcitation,
  • Euphorie,
  • Troubles du sommeil ;
  • Ostéoporose ;
  • Ulcère de l'estomac ou du duodénum.

Interactions médicamenteuses:

  • Médicaments donnant des torsades de pointes
  • Acide acétylsalicylique par voie générale et par extrapolation
  • Autres salycilés
  • Antiarythmiques donnant des torsades de pointes
  • Anticoagulants oraux
  • Autres hypokaliémiants (diurétiques hypokaliémiants seuls ou associés, laxatifs stimulants, amphoténcine B IV)
  • Digitaliques
  • Héparines par voie parentérale
  • Inducteurs enzymatiques: carbamazépine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, rifabutine, rifampicine.
  • Insuline,
  • Metformine,
  •  Sulfamides hypoglycémiants
  • Isoniazide
  • Antihypertenseurs
  • Interféron alpha
  • Vaccins vivants atténués