SECTRAL 200mg, Comprimé pelliculé

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

SECTRAL 200mg, Comprimé pelliculé

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

ACEBUTOLOL

Famille médicamenteuse

BETABLOQUANT

Classe thérapeutique

Cardiologie - Angéiologie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

37.80DH

Informations complémentaires

L'acébutolol  appartient à la famille des bêta-bloquants

Indications thérapeutiques :

  • Prophylaxie des crises d'angor stable.
  •  Hypertension artérielle
  • Traitement au long cours après infarctus du myocarde
  • Traitement de certains troubles du rythme

Posologie :

  • Hypertension artérielle: 400 mg par jour  de préférence en une seule prise chaque matin, soit en deux prises
  • Prophylaxie des crises d'angor d'effort, tachyarythmies: de 400 à 800 mg (600 mg en moyenne)

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants du produit.
  • Allaitement
  • Hypotension,
  • Bradycardie
  • Angor de Prinzmetal
  • Insuffisance cardiaque non contrôlée par le traitement,
  • Asthme et bronchopneumopathies chroniques obstructives
  • Choc cardiogénique,
  • Blocs auriculo-ventriculaires des second et troisième degrés non appareillés,
  • Maladie du sinus
  • Phénomène de Raynaud et troubles artériels périphériques, dans leurs formes sévères,
  • Phéochromocytome non traité,
  • Association à la floctafénine
  • Association avec le bepridil, le diltiazem et le vérapamil

Effets secondaires :

Les  plus fréquents :

  • Troubles digestifs (gastralgies, nausées, vomissements),
  • Bradycardie,
  • Asthénie,
  • Refroidissement des extrémités
  • Impuissance.

Interactions médicamenteuses:

  • Floctafénine
  • Bépridil
  • Diltiazem
  • Vérapamil
  • Anesthésiques volatils halogénés
  • Amiodarone
  • Antihypertenseurs centraux
  • Baclofène
  • Insuline, sulfamides hypoglycémiants
  • Lidocaïne utilisée par voie IV
  • Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointe
  • Propafénone
  • Alpha-bloquants à visée urologique (sauf doxazosine)
  • Amifostine
  • Antihypertenseurs alpha-bloquants
  • Autres bradycardisants
  • Dérivés nitrés et apparentés
  • Dihydropyridines
  • Dipyridamole
  • Doxazosine
  • Antidépresseurs imipraminiques, neuroleptiques
  • Glucocorticoïdes (sauf hydrocortisone en traitement substitutif) et Minéralocorticoïdes
  • Pilocarpine