INSULINE MIXTARD 30 HM 100 UI/ml, Suspension Injectable

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

INSULINE MIXTARD 30 HM 100 UI/ml, Suspension Injectable

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

INSULINE HUMAINE

Famille médicamenteuse

INSULINES ET ANALOGUES

Classe thérapeutique

Métabolisme-Diabète-Nutrition

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

190.30DH

Informations complémentaires

L’insuline humaine est un polypeptide de 6 000 Daltons composé de 2 chaînes reliées entre elles par deux ponts disulfures:

Indications :

  • Diabète insulinodépendant,
  • Diabète de la femme enceinte,
  • Coma diabétique acido-cétosique.
  • En association avec la metformine, par exemple pour traiter certains diabètes non insulinodépendants.

Posologie :

  • La posologie est adaptée en fonction des résultats de la mesure de la glycémie et de la glycosurie, reflet de l'effet immédiat de l'insuline, ainsi que des résultats de l'hémoglobine glycosylée, reflet de son effet au long cours.

Contre indications :

  • Hypersensibilité à la substance active ou à l'un des excipients (voir rubrique Composition).
  • Hypoglycémie.

Effets indésirables :

  • Hypoglycémie.
  • Œdème
  • Urticaire, rash
  • Neuropathie périphérique
  • Anomalies de la réfraction
  • Rétinopathie diabétique
  • Lipodystrophie

Interactions médicamenteuses:

  • Antidiabétiques oraux,
  • Inhibiteurs de la monoamine-oxydase (IMAO),
  • Bêtabloquants,
  • Inhibiteurs de 'enzyme de conversion de l'angiotensine (IEC),
  • Salicylés,
  • Stéroïdes anabolisants,
  • Sulfamides.
  • Contraceptifs oraux,
  • Thiazidiques,
  • Glucocorticoïdes,
  • Hormones thyroïdiennes,
  • Sympathomimétiques,
  • Hormone de croissance
  • danazol.
  • Les bêtabloquants 

Classification des différents types d’insuline :

  • Insuline humaine : issue du génie génétique : insertion d’un gène codant pour les chaînes

A et B de l’insuline humaine dans l’ADN de bactéries (E. Coli, Saccharomyces cerevisiae)

  • Analogues de l’insuline humaine : issus du génie génétique où un ou plusieurs acides aminés de la protéine normale sont remplacés, en vue de modifier la cinétique et la solubilité de l’insuline.
  • Rapidité d’action de l’insuline La rapidité d’action peut être modulée par l’ajout d’excipients (protamine, zinc) permettant un relargage plus ou moins rapide de l’insuline dans le sang.