AVIRODIN 400 mg, Gélule

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

AVIRODIN 400 mg, Gélule

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

INDINAVIR

Famille médicamenteuse

ANTIVIRAL

Classe thérapeutique

Infectiologie - Parasitologie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

550.00DH

Informations complémentaires

C’est  est un antirétroviral actif sur le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Il appartient à la famille des inhibiteurs de la protéase du VIH (antiprotéase). En bloquant cette enzyme, il empêche la reproduction du virus dans les cellules infectées, sans toutefois permettre son élimination.

Indications thérapeutiques :

  • En association avec d'autres antirétroviraux, dans le traitement des adultes infectés par le VIH.

Posologie :

  • Adultes : La posologie recommandée est de 800 mg par voie orale toutes les 8 heures.
  • Enfants et adolescents (de 4 à 17 ans) : La posologie recommandée chez les patients âgés de 4 à 17 ans est de 500 mg/m² [ajustement de la dose en fonction de la surface corporelle calculée (SC), basée sur la taille et le poids], administré par voie orale, toutes les 8 heures .Cette dose ne doit pas dépasser l'équivalent de la dose chez l'adulte de 800 mg toutes les 8 heures.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants du produit.
  • Disfonctionnement de la fonction hépatique

Effets secondaires :

Les  plus fréquents :

  • Nausées,
  • Vomissements,
  • Douleurs abdominales ou latérales,
  • Maux de tête,
  • Diarrhées,
  • Fatigue ou faiblesse
  • Difficulté à s’endormir.

Interactions médicamenteuses :

  • Antibiotiques / médicaments antituberculeux – rifampine (Rifadin, Rifater);
  • Antihistaminiques – astémizole (Hismanal), terfénadine (Seldane);
  • Antipsychotiques – pimozide (Orap);
  • Agents facilitant la motilité gastrointestinale – cisapride (Prepulsid);
  • Plantes médicinales – millepertuis;
  • Agents hypolipidémiants – lovastatine (Mevacor), simvastatine (Zocor);
  • Agents antimigraineux (dérivés de l’ergotamine) – dihydroergotamine (Migranal), ergotamine (Ergomar), Ergonovine;
  • Ssédatifs – midazolam (Versed), triazolam (Halcion).