ZENHAL 200/5

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

ZENHAL 200/5

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

Furoate de mométasone et fumarate de formotérol dihydraté

Famille médicamenteuse

ANTIASTHMATIQUE

Classe thérapeutique

Pneumologie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

296.00DH

Informations complémentaires

Association de deux principes actifs :

Le furoate de mométasone est un corticostéroïde en inhalation (CSI) et le fumarate de formotérol, un agoniste bêta2-adrénergique à longue durée d’action (BALA).

Indications thérapeutiques :

  • Traitement de l’asthme, chez les patients âgés de 12 ans ou plus présentant une maladie obstructive réversible des voies respiratoires.

Posologie :

  • Produit  présenté en trois teneurs, 50/5, 100/5 et 200/5, libérant respectivement 50 μg, 100 μg et 200 μg de furoate de mométasone (FM) et 5 μg de fumarate de formotérol dihydraté (F) à chaque pression du poussoir.
  • La dose quotidienne maximale recommandée est de 800 μg FM/20 μg F (administrée en deux inhalations de ZENHALE 200/5 deux fois par jour) chez les patients âgés de 12 ans ou plus.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants du produit.
  • Infection générale non traitée d’origine fongique, bactérienne, virale ou parasitaire, une
  • Tuberculose pulmonaire évolutive
  • Herpès oculaire.
  • Tachyarythmie.

Effets secondaires :

  • Crampes musculaires,
  • Nausée,
  • Nervosité,
  • Secouement,
  • Maux de gorge,
  • Tremblements.
  • Perturbations du sommeil,
  • Étourdissements,
  • Sécheresse de la bouche,
  • Maux de tête,
  • Enrouement,
  • Perte de densité osseuse,

Interactions médicamenteuses:

  • Bêtabloquants
  • Corticostéroïdes (par voie orale ou par injection) ;
  • Diurétiques
  • disopyramide ;
  • kétoconazole
  • Inhibiteurs l’IMAO
  • quinidine
  • Agoniste bêta2 à action prolongée
  • Phénothiazines
  • Procaïnamide ;
  • Sympathomimétiques
  • Antidépresseurs tricycliques
  • Xanthines