SEPTANEST ADRÉNALINÉE 1/100 000 68mg/0,017 mg Solution injectable

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

SEPTANEST ADRÉNALINÉE 1/100 000 68mg/0,017 mg Solution injectable

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

Articaïne Adrenaline

Famille médicamenteuse

ANESTHESIQUE LOCAL

Classe thérapeutique

Anesthésie - Réanimation

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

125.00DH

Informations complémentaires

Associations de deux principes actifs :

  • L'articaïne est un anesthésique local de la famille des amino-amides.
  • L’adrénaline est un neurotransmetteur et une hormone appartenant à la famille des catécholamines

Indications thérapeutiques

  • Anesthésie locale

Posologie :

  • La quantité à injecter sera adaptée en fonction de l'importance de l'intervention.
  • Chez l’adulte : Ne pas dépasser la dose de 7 mg de chlorhydrate d'articaïne par kilogramme de poids corporel.
  • Chez l’enfant : La dose maximale à prévoir est de 5 mg de chlorhydrate d'articaïne (0,125 ml de solution anesthésique) par kilogramme de poids corporel.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité à d'autres anesthésiques locaux du type amide,
  • Hypertension sévère,
  • Hypotension sévère.
  • Anomalies sévères de la formation des impulsions cardiaques et troubles importants de la conduction (bloc auriculo-ventriculaire du 2e ou 3e degré, bradycardie marquée),
  • Insuffisance cardiaque aiguë décompensée (insuffisance cardiaque congestive aiguë),
  • Glaucome aigu par fermeture de l'angle,
  • Pontage coronarien récent,
  • Phéochromocytome,
  • Hyperthyroïdie,
  • Tachycardie paroxystique ou une arythmie complète de fréquence rapide,
  • Infarctus du myocarde récent

Effets secondaires :

  • Réactions allergiques ou réactions pseudo-allergiques
  • Nausées,
  • Vomissements.
  • nervosité, agitation, bâillements, tremblements, appréhension, nystagmus, logorrhée, céphalées, nausées, bourdonnements d'oreille.

Interactions  médicamenteuses:

  • Anesthésiques volatils halogénés
  • Sibutramine
  • IMAO (iproniazide moclobémide, toloxatone)
  • Imipraminiques,
  • Sérotoninergiques et
  • Noradrénergiques