OKANAVINBLASTIN 10 mg / 10 ml Solution injectable+B133

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

OKANAVINBLASTIN 10 mg / 10 ml Solution injectable+B133

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

VINBLASTINE

Famille médicamenteuse

ANTICANCEREUX

Classe thérapeutique

Cancérologie - Hématologie

Tiers-payant

Non

PPV

124.00DH

Informations complémentaires

La vinblastine est un antinéoplasique cytostatique de la classe des vinca-alcaloïdes.

Indications thérapeutiques :

  • Maladie de Hodgkin et lymphomes non hodgkiniens,
  • Cancer du testicule,
  • Cancer du sein,
  • Cancer du rein,
  • Cancer de la vessie,
  • Certains cas d'histiocytose.
  • Choriocarcinomes,
  • Sarcome de Kaposi,
  • Cancer de l'ovaire,

Posologie :

  • Adulte : La dose initiale est de 4 à 7 mg/m2 de surface corporelle avec un maximum de 18,5 mg/m2 de surface corporelle par semaine. Pour la plupart des patients, la dose hebdomadaire se situe entre 5,5 à 7,4 mg/m2
  • Enfant : La dose initiale est de 2,5 mg/m2 de surface corporelle. La posologie peut être augmentée par palier de 1,25 mg/m2 par semaine pour atteindre une dose maximale de 12,5 mg/m2.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants,
  • Grossesse
  • Allaitement,
  • Neutropénie non liée à la maladie traitée,
  • Infections,
  • En association avec le vaccin contre la fièvre jaune

Effets secondaires :

Les  plus fréquents :

  • Chute des cheveux,
  • Modifications de la numération formule sanguine
  • Constipation
  • Perte d'appétit,
  • Nausée,
  • Vomissement
  • Douleurs abdominales
  • Saignement.
  • Diminution ou une disparition des réflexes ostéotendineux sensation de fourmillement.

Interactions  médicamenteuses:

  • Vaccin contre la fièvre jaune, et la phénytoïne à visée prophylactique
  • Phénytoïne
  • Ciclosporine
  • Tacrolimus
  • Itraconazole:
  • Mitomycine C