OKANA VINCRISTINE 1 mg / ml Solution injectable

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

OKANA VINCRISTINE 1 mg / ml Solution injectable

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

VINCRISTINE

Famille médicamenteuse

ANTICANCEREUX

Classe thérapeutique

Cancérologie - Hématologie

Tiers-payant

Non

PPV

68.00DH

Informations complémentaires

La vincristine est un alcaloïde extrait de la pervenche de Madagascar. C’est un  anticancéreux antinéoplasiques.

Indications thérapeutiques :

  • Myélome,
  • Rhabdomyosarcomes,
  • Neuroblastomes,
  • Néphroblastomes,
  • Tumeurs embryonnaires de l'enfant,
  • Sarcomes d'Ewing,
  • Ostéosarcomes.
  • Leucémies aiguës lymphoblastiques,
  • Maladie de Hodgkin,
  • Lymphomes non hodgkiniens,
  • Cancer du poumon,
  • Cancer du sein,
  • Cancer du col utérin,

Posologie :

  • La posologie habituelle est de 1,4 mg/m2, mais on ne dépasse que rarement (chez l'enfant), la dose totale de 2 mg.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants,
  • Allaitement,
  • Neuropathie périphérique sévère,
  • En association avec le vaccin contre la fièvre jaune, et la phénytoïne à visée prophylactique

Effets secondaires :

Les  plus fréquents :

  • Irritation au site d'injection.
  • Maux de tête, vertiges,
  • Picotement des mains, doigts ou des pieds,
  • Coloration bleue du nez,
  • Ecchymoses ou saignement des gencives.
  • Troubles sensoriels, des picotements, démangeaisons ou fourmillements
  • Problèmes de mouvement, la perte de certains réflexes
  • Essoufflement et difficultés respiratoires
  • Constipation, douleurs abdominales,
  • Manque de sperme, douleur nerveuse des testicules.

Interactions  médicamenteuses

  • Vaccin contre la fièvre jaune, et la phénytoïne à visée prophylactique
  • Phénytoïne
  • Ciclosporine
  • Tacrolimus
  • Itraconazole:
  • Mitomycine C