OKA-DOCETAXEL 80 mg/15ml Solution injectable

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

OKA-DOCETAXEL 80 mg/15ml Solution injectable

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

DOCETAXEL

Famille médicamenteuse

ANTICANCEREUX

Classe thérapeutique

Cancérologie - Hématologie

Tiers-payant

Non

PPV

2877.00DH

Informations complémentaires

Le docetaxel est un alcaloïde dérivé des aiguilles d'ifs, de la famille des taxanes. Il empêche la dépolymérisation des cellules.

Indications thérapeutiques :

  • Cancer du sein
  • Carcinome du poumon à petites cellules
  • Cancer de la prostate métastatique hormono-résistant,( en association avec des corticoïdes)
  • Adénocarcinome de l'estomac (en association avec le 5-FU et le Cisplatine)
  • Cancer des voies aéro-digestives supérieures

Posologie :

  • La dose recommandée et le schéma posologique de docétaxel varient selon le type de cancer traité, la réponse à la thérapie, et les autres médicaments ou traitements employés. La dose est aussi déterminée par la masse corporelle.

Contre-indications :

  • Hypersensibilité au principe actif ou à l'un des autres constituants du produit.
  • Grossesse
  • allaitement
  • Insuffisance hépatique grave.
  • Polynucléaires neutrophiles  au départ inférieur à 1 500 cellules/mm3

Effets secondaires :

Les plus fréquents :

  • Nausées,
  • Diarrhée,
  • Vomissements,
  • Fatigue,
  • Stomatite
  • Changements de l'aspect des ongles,
  • Neutropénie
  • Fièvre,
  • Perte des cheveux et poils,
  • Faiblesse,
  • Éruptions cutanées,
  • Névralgies
  • Rétention liquidienne, enflure au point de perfusion

Interactions médicamenteuses:

  • Médicaments qui induisent, inhibent ou sont métabolisés par (et ceux inhibant de manière compétitive) le cytochrome P450-3A
  • Inhibiteurs puissants du CYP3A4
  • Inhibiteurs puissants du CYP3A4 (ritonavir, kétoconazole, l'itraconazole..)