Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Le laboratoire Pharma 5 lance le " Daclatasvir " et le " Ribavirine "

  • 01 mar 2016

  • Par : pharmapresse

  • Tags :

Après le SBB 400, le laboratoire Pharma 5 lance le Daclatasvir et le Ribavirine sur le marché pharmaceutique marocain.

Le " Daclatasvir " est un antiviral à action directe. C'est un inhibiteur de la protéine non structurale 5A (NS5A), une protéine multifonctionnelle constituant un composant essentiel du complexe de réplication du VHC. Il inhibe la réplication de l'ARN viral et l'assemblage des virions. Il a été démontré qu'il est efficace contre les génotypes 1 à 4 du virus de l'hépatite C.

Le " Daclatasvir " est indiqué en association avec d'autres médicaments dans le traitement de l'infection chronique par le virus de l'hépatite C chez les adultes.

Quant au " Ribavirine ", c'est un analogue nucléosidique de la guanosine, à large spectre antiviral.  Il présente une activité antivirale in vitro contre de nombreux virus à ADN ou à ARN. Son utilisation thérapeutique se limite essentiellement au traitement de l'hépatite C chronique.

Selon les statistiques, 99% des atteintes virales de l'hépatite C au Maroc sont de génotypes 1 et 2, d'où l'importance et la qualité de ces deux produits.

Selon les responsables de Pharma 5, la fabrication de ces deux médicaments complémentaires et celui de SBB 400, a été rendue possible grâce à un grand effort de développement galénique en propre avec la mise en place d'une unité moderne de production d'antiviraux qui a nécessité un investissement global de 85 millions de dirhams (MDH).

Il est à noter que l'hépatite est très répandue au Maroc, environ 300 000 Marocains sont atteints d'hépatite, c'est près de deux marocains sur 100 sont concernés, la plupart des gens infectés ne le savent pas. De plus, le prix du traitement est très élevé, il varie entre 72 000 et 144 000 DH par malade. Il s'agit donc d'un grave problème de santé publique.

Ces médicaments fabriqués par pharma 5 vont certainement contribuer à l'amélioration de la prise en charge d'hépatites C  au Maroc.