Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

La saga des pharmaciens trafiquants de stupéfiants continue

  • 01 mar 2015

  • Par : pharmapresse

  • Tags :

Au Maroc, on compte des milliers de comprimés de psychotropes saisis en 2014, par les différents services de sécurité. Cependant, ces dernières années, on remarque de plus en plus l’implication de certains pharmaciens au comportement malhonnête, qui n’hésitent pas à approvisionner des bandes de malfaiteurs en quantités importantes de ces substances.

Le 15 Mars dernier , trois personnes dont un pharmacien (fournisseur) exerçant à Casablanca ont été traduits devant le procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca.

Les trois personnes ont été arrêtés par les éléments de la brigade des stupéfiants près la police judiciaire du district de Sidi Bernoussi à Casablanca pour possession et trafic de comprimés psychotropes.

Soumis aux interrogatoires, les deux dealers (un couple marié) ont expliqué à la police qu’ils avaient l’habitude d’acheter les psychotropes chez un pharmacien sans ordonnances. Interpellé dans ce cadre , le pharmacien a tenté de se défendre, mais en vain, les enquêteurs l’ont mis dans le même panier que les autres individus arrêtés , il a finalement avoué face aux multiples preuves.

L'implication des pharmaciens dans le trafic de psychotropes est un phénomène inquiétant de par son ampleur, sa portée et le nombre de pharmaciens impliqués. Entre 2013 et début 2015 , Pharmapresse a recensé plus de 9 pharmaciens qui ont été arrêtés pour trafic de psychotropes, uniquement entre la fin de 2014 et le début de l'année 2015 , deux pharmaciens de Casablanca et trois de la villes de Berrechid et région ont été arrêtés par la brigade des stupéfiants .L'image du pharmacien est mise à mal à cause de certains " pharmaciens " au comportement malhonnête et c'est pour cette raison que la profession est en train de perdre sa crédibilité.Aujourduit ,il devient nécessaire et urgent de lancer une grande campagne de sensibilisation  auprès des citoyens afin de  restaurer la confiance, et réhabiliter le rôle du pharmacien.