JAVLOR, Solution pour perfusion

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

JAVLOR, Solution pour perfusion

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

Vinflunine

Famille médicamenteuse

ANTICANCEREUX

Classe thérapeutique

Cancérologie - Hématologie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

9996.00DH

Informations complémentaires

La vinflunine est un analogue des vinca-alcaloïdes et est extraite de la pervenche de Madagascar. Elle tire son activité par une inhibition réversible des microtubules, avec une affinité plus faible que d'autres vinca-alcaloïdes. Cependant, elle agit sur la dynamique des microtubules, et, en se liant à la molécule de tubuline, elle inhibe la polymérisation des microtubules. Il en résulte la mort cellulaire par apoptose.

Indications thérapeutiques :

En monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints de carcinome urothélial à cellules transitionnelles avancé ou métastatique après échec d'un traitement préalable à base de platine.

Posologie :

La posologie habituelle est de 320 mg/m2, soit toutes les semaines en mono-chimiothérapie soit selon un autre rythme en polychimiothérapie. On doit diminuer la dose en cas d'insuffisance rénale objectivée par une diminution de la clairance de la créatinine.

On doit, de même, ajuster la dose en cas d'insuffisance hépatique.

Contre-indications :

  • Hypersensible  à la vinflunine ou à un autre vinca-alcaloïde
  • Infection sévère actuelle ou récente (dans les 2 semaines).
  • Nombre de polynucléaires neutrophiles initial < 1 500/mm3 ou nombre de plaquettes < 100 000/mm3. Allaitement (voir rubrique Grossesse et allaitement).

Effets secondaires :

Effets indésirables fréquents

  • Fièvre avec infection, frissons, transpiration excessive,
  • Allergie, déshydratation, maux de tête, réaction cutanée, démangeaisons,
  • Problème digestif, paralysie intestinale, douleur au niveau de la bouche, de la langue, des dents, altération du goût,
  • Faiblesse musculaire, douleur au niveau de la mâchoire, douleur au niveau des extrémités, douleur dorsale, douleur articulaire, douleur musculaire, douleur osseuse, - étourdissement, insomnie, affection neurologique, perte de conscience,
  • Difficulté dans les mouvements du corps ou le sens du toucher,
  • Accélération du rythme cardiaque, élévation de la pression artérielle, baisse de la pression artérielle, thrombose veineuse,
  • Difficulté à respirer, toux, gonflement (œdème), douleurs thoraciques.
  • Interactions  médicamenteuses:

Effets indésirables très fréquents

  • Douleur abdominale, nausée, vomissement,
  • Constipation, diarrhée,
  • Inflammation de la muqueuse buccale,
  • Fatigue, douleur musculaire,
  • Perte de poids, perte d’appétit,
  • Chute de cheveux,
  • Douleur au site d’injection,
  • Baisse du nombre de globules blancs (neutropénie) ou de globules rouges (anémie) ou de plaquettes,
  • Fièvre.

Interactions  médicamenteuses :

  • Vaccin contre la fièvre jaune, et la phénytoïne à visée prophylactique
  • Phénytoïne
  • Ciclosporine
  • Tacrolimus
  • Itraconazole:
  • Mitomycine C