INNOHEP 18 000 UI Anti-Xa/0,9 ml Solution injectables

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

INNOHEP 18 000 UI Anti-Xa/0,9 ml Solution injectables

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

TINZAPARINE

Famille médicamenteuse

Anticoagulant

Classe thérapeutique

Hémostase-Hématopièse-Hémoglobinopathies

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

480.10DH

Informations complémentaires

La tinzaparine appartient à la classe des médicaments appelés héparine de bas poids moléculaire. C'est un médicament antithrombotique et anticoagulant.

Indications thérapeutiques :

  • Thrombophlébites profondes.
  • Accidents thromboemboliques veineux en chirurgie,
  • Embolies pulmonaires,
  • Coagulations de la circulation extracorporelle,

Posologie :

En prévention chirurgicale: la posologie varie en fonction du risque lié au type de chirurgie et au patient.

La première injection sera pratiquée environ 2 heures avant l'intervention.

Hémodialyse: la dose usuelle initiale recommandée est de 4500 UI anti-Xa en bolus unique en début de séance. Cette dose pourra être adaptée au cours des séances suivantes.

Chez les patients de poids < 45 kg ou > 90 kg, une dose initiale de 75 UI anti-Xa/kg est habituellement recommandée.

Contre-indications :

  • Allergie connue à ce médicament
  • Lésion (interne ou externe) risquant de saigner
  • Hémorragie cérébrale
  • Épisode grave de baisse des plaquettes due à l'héparine
  • Maladie connue de la coagulation
  • Insuffisance rénale légère ou modérée.
  • Insuffisance rénale sévère
  • Anesthésie péridurale ou une rachianesthésie est contre-indiquée lors d'un traitement curatif
  • Aspirine, AINS ou le dextran (médicament utilisé en réanimation)
  • Les premiers jours qui suivent un accident vasculaire cérébral non hémorragique
  • Endocardites

Effets secondaires :

  • Manifestations hémorragiques
  • Thrombopénies
  • Possibilité d'élévation asymptomatique et réversible des plaquettes.
  • De rares nécroses cutanées au point d'injection
  • Elévation transitoire des transaminases.

Interactions  médicamenteuses

  • Acide acétylsalicylique aux doses antalgiques, anti-pyrétiques et anti-inflammatoires
  • A.I.N.S (voie générale)
  • Dextran 40 (voie parentérale)
  • Anticoagulants oraux
  • Antiagrégants plaquettaires (autres que acide acétylsalicylique à doses antalgiques, anti-pyrétiques et anti-inflammatoires; AINS): abciximab, acide acétylsalicylique aux doses antiagrégantes dans les indications cardiologiques et neurologiques, beraprost, clopidogrel, eptifibatide, iloprost, ticlopidine, tirofiban