HOLOXAN 1 g Poudre pour préparation Injectable I.V et perfusion,

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

HOLOXAN 1 g Poudre pour préparation Injectable I.V et perfusion,

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

IFOSFAMIDE

Famille médicamenteuse

ANTICANCEREUX

Classe thérapeutique

Cancérologie - Hématologie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

409.00DH

Informations complémentaires

L'ifosfamide est un anticancéreux alkylant. Il fait partie de la liste des médicaments essentiels de l'Organisation mondiale de la santé.

Indications thérapeutiques :

  • Sarcomes des tissus mous, et les sarcomes ostéogéniques
  • Lymphomes non hodgkiniens
  • Cancers de l'ovaire en rechute,
  • En association avec une anthracycline
  • Cancers du testicule, graves,
  • Cancers du poumon non à petites cellules,
  • Cancers du poumon à petites cellules.

Posologie :

L'ifosfamide est administré par voie veineuse à la dose de 1 - 1.2 g/m 2 par jour pendant 5 jours consécutifs.

Le traitement anti-mitotique est aussitôt accompagné par l'Uromitexan à la dose de 2 à 4 g/m 2, chacun des 5 jours en dépassant la fin de la perfusion d'ifosfamide.

La cure est répétée toutes les 3 semaines ou après récupération hématologique complète.

Contre-indications :

  • Allergie connue à l'ifosfamide.
  • Allaitement, grossesse.
  • Insuffisance rénale sévère.
  • Infection urinaire aiguë, ou non contrôlée.
  • Insuffisance médullaire sévère, hypoplasie.
  • Association avec le vaccin contre la fièvre jaune.

Effets secondaires :

  • Nausées associées ou non à des vomissements
  • Cystites hémorragiques
  • Somnolence, d'états confusionnels, de désorientation
  • Troubles de la fonction tubulaire rénale,
  • Arythmies

Interactions  médicamenteuses:

  • Vaccins vivants atténués,
  • La phénytoïne