HALOPERIDOL 1 mg , Comprimé

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

HALOPERIDOL 1 mg , Comprimé

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

HALOPERIDOL

Famille médicamenteuse

NEUROLEPTIQUE

Classe thérapeutique

Neurologie - Psychiatrie

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

18.30DH

Informations complémentaires

L’halopéridol est un neuroleptique de la famille des butyrophénones. Il possède des propriétés antidopaminergiques

Indications thérapeutiques :

  • Anxiétés,
  • Agitations psychotiques,
  • États psychotiques,
  • Agressivités psychotiques,
  • Nausées et vomissements induits par la radiothérapie.
  • Troubles sévères du comportement chez l’enfant dans le cadre d’un syndrome autistique,
  • Mouvements anormaux, maladies des tics de Gilles de la Tourette,

Posologie :

Poussées schizophréniques aiguës et manies :

  • 1 ampoule (= 5 mg) par voie i.m.
  • Psychoses chroniques chez l'adulte :
  • 1 à 3 mg per os 3 fois par jour. Si nécessaire, la dose peut être augmentée à 20 mg par jour, répartis en plusieurs prises.

Syndrome de sevrage alcoolique :

  • Dose d'entretien en cas d'abus chronique d'alcool: 2 mg per os 2 à 3 fois par jour.

Hyperkinésies :

  • Doses faibles, augmentant progressivement jusqu'à env. 1–1,5 mg/jour per os.

Vomissements :

  • Per os: 1 à 1,5 mg 2 fois par jour.
  • Voie parentérale: ½ à 1 ampoule (= 2,5 à 5 mg) par voie i.m.
  • Enfants de 3 à 12 ans : La dose initiale recommandée est au total de 0,5 mg par jour, administré de
  • Adolescents de 13 à 17 ans :  La dose initiale recommandée est au total de 0,5 mg par jour, administré de préférence par voie orale en plusieurs doses.
  • La dose maximale recommandée est de 10 mg par jour, administrés par voie orale en plusieurs doses.

Maladies des tics

Chez l'enfant à partir de 3 ans, la posologie débutera à 0,025 mg/kg/jour et pourra être augmentée jusqu'à maximum 0,2 mg/kg/jour, en utilisant les formes d'administration appropriées.

Etats d'agitation chez l'enfant

Les posologies recommandées ci-après correspondent à une dose totale approximative de 0,02 à 0,075 mg/kg de poids corporel, en cas d'administration orale 2 à 3 fois par jour.

Enfants de 3 à 12 ans :

  • La dose initiale recommandée est au total de 0,25 mg par jour, administré par voie orale en plusieurs doses.
  • La dose maximale recommandée est de 3 mg par jour, administrés par voie orale en plusieurs doses.

Adolescents de 13 à 17 ans :

  • La dose initiale recommandée est au total de 0.25 mg par jour, administré par voie orale en plusieurs doses.
  • La fourchette posologique recommandée est de 2 à 6 mg par jour, administrés par voie orale en plusieurs doses.
  • La dose maximale recommandée est de 6 mg par jour, administrés par voie orale en plusieurs doses.

Contre-indications :

  • Troubles du rythme cardiaque ;
  • État précomateux ;
  • Ivresse aiguë,
  • Maladie cardiaque récente (infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque) ;
  • En association avec les médicaments dopaminergiques.

Effets secondaires :

  • Céphalées,
  • Insomnie
  • Épisodes dépressifs,
  • Akathisie
  • Troubles de la vue,
  • Hypotension
  • Vertiges,
  • Tremblements,
  • Dyskinésie
  • Troubles gastro-intestinaux (vomissements, nausées)
  • Troubles de l'érection. 

Interactions médicamenteuses:

·         Médicaments torsadogènes (sauf antiparasitaires, neuroleptiques, méthadone)

·         Alcool

·         Antiparasitaires susceptibles de donner des torsades de pointe

·         Antiparkinsoniens dopaminergiques

·         Autres neuroleptiques susceptibles de donner des torsades de pointes

·         Autres médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes

·         Lithium

·         Lévodopa

·         Méthadone

·         Bêta-bloquants dans l'insuffisance cardiaque

·         Carbamazépine

·         Bradycardisants

·         Hypokaliémiants

·         Rifampicine

·         Antihypertenseurs

·         Bêta-bloquants (sauf esmolol et sotalol)

·         Autres médicaments abaissant le seuil épileptogène

·         Autres médicaments sédatifs