A.V.T. 600 mg Suppositoire

Message d'erreur

Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

A.V.T. 600 mg Suppositoire

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

ACIDE ACETYLSALICYLIQUE

Famille médicamenteuse

ANALGESIQUE ANTIPYRETIQUE

Classe thérapeutique

Antalgiques

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

10.50DH

Informations complémentaires

L'acide acétylsalicylique ou acide spirique, plus connu sous le nom commercial d'aspirine, est la substance active de nombreux médicaments aux propriétés antalgiques, antipyrétiques et anti-inflammatoires. Il est aussi utilisé comme antiagrégant plaquettaire. Il s'agit d'un anti-inflammatoire non stéroïdien.

Indications :

  • accidents ischémiques myocardiques,
  • accidents thromboemboliques artériels,
  • accidents vasculaires cérébraux,
  • affections rhumatismales,
  • angioplasties coronaires,
  • angors instables,
  • fièvre,

Posologie :

  • Posologie variable selon l'indication de l'acide acétylsalicylique

Effets secondaires :

  • Nausée;
  • Vomissements.
  • Douleur,
  • Bourdonnement ou un tintement d'oreilles;
  • Douleur abdominale ou gastrique
  • Crampe ou une sensation de cuisson;
  • Signes d'un saignement
  • Fatigue
  • Faiblesse inaccoutumée;

CONTRE-INDICATIONS

  • Hypersensibilité à l'acide acétylsalicylique ou à l'un des excipients.
  • Antécédents d'asthme provoqué par l'administration de salicylés ou de substances d'activité proche, notamment les anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Grossesse au-delà de 24 semaines d'aménorrhée (5 mois révolus) pour des doses > 100 mg par jour.
  • Ulcère gastroduodénal en évolution.
  • Toute maladie hémorragique, constitutionnelle ou acquise.
  • Risque hémorragique.
  • Insuffisance hépatique sévère.
  • Insuffisance rénale sévère.
  • Insuffisance cardiaque sévère non contrôlée.
  • En association avec le méthotrexate à des doses > 20 mg/semaine (cf Interactions) et pour des doses anti-inflammatoires (≥ 1 g par prise et/ou ≥ 3 g par jour), ou pour des doses antalgiques ou antipyrétiques (≥ 500 mg par prise et/ou < 3 g par jour) d'acide acétylsalicylique.
  • En association avec les anticoagulants oraux pour des doses anti-inflammatoires (≥ 1 g par prise et/ou ≥ 3 g par jour), ou pour des doses antalgiques ou antipyrétiques (≥ 500 mg par prise et/ou < 3 g par jour) d'acide acétylsalicylique et chez un patient ayant des antécédents d'ulcère gastroduodénal

Interactions du médicament : 

  • l'acétazolamide;
  • l'alcool;
  • le dabigatran;
  • le dasatinib;
  • les antidiabétiques (par ex. le chlorpropamide, le glipizide, le glyburide, l'insuline, la metformine, le natéglinide, la rosiglitazone);
  • la digoxine;;
  • le vaccin antigrippal (à virus vivant);
  • l'alendronate;
  • l'altéplase;
  • les inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine ou IECA (par ex. le fosinopril, le lisinopril, le ramipril);
  • les anticoagulants (par ex. l'héparine, la warfarine);
  • les antagonistes du calcium (par ex. l'amlodipine, le diltiazem, la nifédipine, le vérapamil);
  • le célécoxib;
  • le clopidogrel;
  • les diurétiques, « pilules qui augmentent l'excrétion de l'urine » (par ex. le furosémide, la métolazone);
  • la floctafénine;
  • les acides gras oméga-3;
  • la pentoxifylline;
  • la phénylbutazone;
  • le pralatrexate;
  • le probénécide;
  • l'ail;
  • le gingembre;
  • le ginkgo biloba;
  • le ginseng;
  • la glucosamine
  • les corticostéroïdes (par ex. la dexaméthasone, l'hydrocortisone, la prednisone);
  • le kétorolac;
  • les héparines de faible poids moléculaire (par ex. la daltéparine, l'énoxaparine, la tinzaparine);
  • le méthotrexate;
  • les multivitamines ou les suppléments minéraux;
  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS (par ex. le diclofénac, l'ibuprofène, l'indométacine, le naproxène);
  • l'octreodtide;
  • les antibiotiques de la famille des quinolones (par ex. la ciprofloxacine, la norfloxacine, l'ofloxacine);
  • le rivaroxaban;
  • les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine ou ISRS (par ex. le citalopram, la fluoxétine, la paroxétine, la sertraline);
  • les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine-noradrénaline ou ISRN (par ex. la desvenlafaxine, la duloxétine, la venlafaxine);
  • la sulfinpyrazone;
  • les tétracyclines (par ex. la doxycycline, la minocycline, la tétracycline);
  • le ticagrélor;
  • la ticlopidine;
  • le topiramate;
  • les antidépresseurs tricycliques (par ex. l'amitriptyline, la clomipramine, la désipramine, la trimipramine);
  • le vaccin contre la varicelle;
  • l'acide valproïque;
  • le saule blanc.