Troubles mentaux

Message d'erreur

  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).

Taxonomy term

En réponse à une question orale sur la santé mentale et psychologique au Maroc posée lors d'une séance de la Chambre des représentants, le ministre de la santé Anas Doukkali révèle que plus de 40% des Marocains souffrent de troubles mentaux.

En effet, le ministre vient de confirmer les statistiques officielles selon lesquelles 40% des Marocains âgés de 15 ans et plus souffrent d'un trouble mental : soit 26,5% de troubles dépressifs, 9% d'anxiété généralisée, 5,6% de troubles psychotiques. Les femmes sont plus touchées que la gent masculine (48,5% contre 34,3%). Au Maroc en estime 70.000 schizophrènes et plus de 3.000 malades dépressifs.

Le ministre a souligné que l’offre sanitaire au Maroc reste limitée pour prendre en charge l’ensemble des patients touchés par ces troubles, indiquant qu’il existe au Maroc 36 établissements hospitaliers d’une capacité de 2238 lits encadrés, dans les hôpitaux publics et les cliniques privées, par 290 psychiatres et 1 069 infirmiers.

Le Maroc ne dispose que de 36 établissements hospitaliers avec  2.238 lits dédiés aux maladies mentales, soit 0,67 lit pour mille habitants et seulement de 290 psychiatres, 5 pédopsychiatres et 1.069 infirmiers formés en psychiatrie.

Quant au budget réservé à cet effet, il est passé de 90 millions de dirhams. Ce bugget reste insuffisant selon l'Association marocaine pour l'appui, le lien, l'initiation des familles souffrant de troubles psychiques. Outre le budget, le manque d'infrastructures pose toujours problème.