Maroc

Message d'erreur

  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in _menu_load_objects() (line 579 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: node in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Trying to get property 'field_rubrique_icon' of non-object in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).

Taxonomy term

En collaboration avec l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et avec l’appui de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale, l’École nationale de santé publique  a lancé, ce  lundi 3 février à Rabat, sa première école d’hiver régionale sur la santé sexuelle et de la reproduction, la santé mentale et le soutien psychosocial des migrants.

Cette première école d’hiver  sous le thème  “Favoriser la santé et la protection des migrants vulnérables par transitant par le Maroc, la Tunisie, la Libye, l’Égypte et le Yémen“, s’inscrit dans le cadre du projet régional géré par la mission OIM Maroc.

Selon le responsable de l’Organisation internationale pour les migrations, ce projet vise à traiter des questions liées à la santé et à la migration dans le but de soutenir chaque pays conformément à son système de santé mais également de s’assurer de donner l’accès aux services de bases aux migrants.

Selon le directeur de l’École nationale de santé publique, la migration représente un vecteur très important à prendre en compte dans les politiques de santé publique, notamment en ce qui concerne les maladies transmissibles et non transmissibles liées à la situation de vulnérabilité et de risque dans laquelle vivent les migrants.

Il est à noter que la formation dans cette école  sera dispensée par des experts nationaux et internationaux en la matière et sera basée sur une approche participative de partage des connaissances au niveau régional.


Taxonomy term

Le groupe "LAMATEM", spécialiste de la production d'article et de textile médical vient d’inaugurer sa première unité industrielle au Maroc dans la zone industrielle de Berrechid.

Située sur un site de 2,34 Ha, cette unité est déployée sur une surface couverte de 13.800 m2, dont une salle blanche, la plus grande en Afrique du nord, de 6.000 m2 extensible à 8.500 m2, un hangar de stockage avec des quais de livraison et de réception de 2.500 m2, et, enfin, un bâtiment administratif. C’est un investissement global de 120 millions de DH avec une création de près de 850 postes d'emplois au total (directs et indirects).

Selon les responsables du groupe, cette usine est en mesure de produire tous les types d’habillement nécessaires dans les différentes interventions médicales, allant de la simple visite à l’opération chirurgicale (Blouses, dragage, pyjamas de bloc, casaques, charlottes, cagoules..).

Il est à notre qu’actuellement le Maroc importent à 100 % 100 ces articles.


Taxonomy term

  • 29 Jan 2020

  • Par : Pharmapresse

  • Tags : sante, Maroc

Pour la première fois au Maroc, une thèse de pharmacie autour de la stérilisation hospitalière reçoit la mention très honorable avec félicitations du jury. A l’origine de ce travail de recherche, Ilias Babahya, 26 ans, doctorant à la Faculté de Médecine et de Pharmacie, relevant de l’Université Hassan II de Casablanca. Le jury, présidé par M. Farid Chehab, professeur de l’enseignement supérieur de Chirurgie Générale, a également proposé la thèse en question pour « le prix de thèse » et « échange avec d’autres universités ».

Cette thèse intitulée : « La qualification rétrospective des stérilisateurs à la chaleur humide (autoclaves) sur le site du Centre Marocain de Stérilisation », encadrée par le Pr. Youssef Khyati, avait pour objectif de qualifier les autoclaves qu’utilise le Centre Marocain de Stérilisation. Equipement majeur dans la procédure de stérilisation, l’autoclave doit être impérativement qualifié selon un processus tangible et documenté afin de garantir la qualité du dispositif stérile. Il en va de la qualité des soins et de la sécurité des patients.

Ce travail de thèse est la preuve, encore une fois, que la stérilisation hospitalière est un maillon incontournable pour l’amélioration de la qualité des soins au Maroc. Sans stérilisation aux normes, aucun patient n’est à l’abri des infections nosocomiales, d’où l’importance d’élargir cette activité au plus grand nombre d’hôpitaux et cliniques du pays. Il est à noter que beaucoup d’efforts sont consentis, aussi bien dans le public que dans le privé, pour continuer à améliorer la stérilisation hospitalière au Maroc.

En parallèle de ses recherches, M. Babahya a été amené à effectuer un voyage en Italie afin de visiter deux centrales de stérilisation dans deux villes différentes. Des visites qui lui ont offert une vision plus ou moins globale sur l’activité de stérilisation en Italie et en Europe. « Les visites effectuées en Italie constituent une expérience fructueuse qui vient compléter ma formation aussi bien sur le plan théorique que pratique. Ces visites m’ont permis de découvrir dans le détail le modèle externalisé d’une stérilisation, ses différents acteurs, contraintes et avantages. Elles m’ont également permis d’estimer de près l’importance de la formation et de l’implication du personnel qui représente le vrai pilier sur lequel l’activité d’une centrale s’appuie », déclare Ilias Babahya, Docteur en Pharmacie.

A noter que cette thèse a vu le jour grâce à l’accompagnement de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Casablanca ainsi qu’au soutien du Centre Marocain de Stérilisation qui a ouvert ses portes à M. Ilias Babahya afin d’effectuer ses recherches sur le terrain.


Taxonomy term

  • 27 Jan 2020

  • Par : Pharmapresse

  • Tags : sante, Maroc

L'évolution de la situation épidémiologique du nouveau Coronavirus 2019-nCoV, apparu le 31 décembre 2019 en Chine, a été marquée par une transmission interhumaine avérée à Wuhan, avec notification de cas importés au niveau de certain pays.

A cet effet, l'Organisation Mondiale de la Santé recommande aux Etats Membres, d'intensifier les efforts de préparation à la riposte à ce nouveau virus, y compris le renforcement de la surveillance, la détection précoce et la prévention de la propagation de l’'infection à 2019-nCoV, le cas échéant.

Compte tenu de cette situation et, bien que le risque d'introduction d'un cas importe au niveau du territoire national soit faible, mais non exclu, le ministère de la santé demande aux professionnels de santé d'augmenter le niveau de vigilance vis-à-vis des cas d'infection respiratoire aigue avec notion de séjour à la ville de Wuhan en Chine et de notifier immédiatement tout cas possible, conformément aux termes de la procédure de détection, de notification et de prise en charge des cas d'infection 2019-nCoV ci jointe.

Vu !Importance de la pressente circulaire, le ministère de la santé demande aux professionnels de santé d'en assurer une large diffusion, auprès de tous les médecins des secteurs public et libéral au niveau de votre Région et ce, afin de permettre une détection précoce de tout éventuel cas possible d'infection au 2019- nCoV, ainsi qu'une prise en charge adaptée dans les meilleurs délais.


Taxonomy term

Epaulé par plusieurs investisseurs, le très  médiatique médecin épidémiologiste, Jaâfar Heikel, s'apprête à investir dans le secteur des cliniques privées. Sa société CIHA Holding (Centres internationaux hospitaliers et ambulatoires), fondée et dirigée par lui, ouvrira très prochainement, à Casablanca, sa première clinique privée

Le groupe compte s’appuyer sur les bénéficiaires de l’assurance maladie obligatoire et viser des patients plus aisés.

CIHA Holding prévoit d’ouvrir dix cliniques au Maroc d’ici à 2025 et quatre au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Gabon.

Jaâfar Heikel est  médecin épidémiologiste spécialisé dans les maladies infectieuses. Il a multiplié les postes à responsabilité dans le domaine de la santé :

  • Conseiller auprès du Ministre de la Santé publique
  • Directeur général de la santé de la région de Casablanca (2002-2005)
  • Doyen de la Faculté de Sciences de la Santé de Casablanca
  • vice-recteur de l’université Internationale de Casablanca (2015-2017).
  • Directeur du Programme National MST/SIDA (Ministère de la Santé Publique)
  • Directeur du Département des Relations Internationales du Ministère de la Santé

Taxonomy term

La fréquence des intoxications par les plantes représentait 5,1% des intoxications, toutes causes confondues, en dehors des piqûres et envenimations scorpioniques selon une étude du  centre antipoison et de pharmacovigilance du Maroc. Ces études ont montré que les plantes étaient impliquées dans 5,1% de l’ensemble des intoxications (35% chez des enfants < 15 ans), mais entraînaient une mortalité assez élevée (17 %). Le Caralluma europaea (Daghmous ou Zakkum) est une plante potentiellement très toxique

Nom latin: Caralluma europaea

Nom commun: Daghmous ,Tikiwt, Zakkum

Habitat géographique: Afrique, Inde, voir le sud de l’Europe

Description botanique:

Famille des Euphorbiacées. Plantes menues à tiges succulentes couchées ou rampantes, quadrangulaires, vert à gris vert.

La floraison apparaît sur les extrémités des tiges, latéralement ou apicalement. Les fleurs de petite taille en forme d'étoile à cinq branches, sont rayées de jaune et brun rouge au sommet.

Toxicité:

Sa toxicité multiviscérale dépend de la partie utilisée, de la dose et du mode de préparation.

Par voie orale, la résine peut provoquer une inflammation des muqueuses digestives avec gastroentérites, des ulcères gastro-intestinaux, des hématuries, des arythmies cardiaques et une hypotension, des convulsions, voire même un coma.

Appliqué sur la peau, le Daghmous entraîne une irritation, un érythème, une dermatite de contact et des phlyctènes. L’application sur les yeux provoque des larmoiements intenses, une photophobie, des conjonctivites ou des kératites graves pouvant aller jusqu’à la cécité. Inhalée, elle peut provoquer une rhinite, une laryngite, une irritation pulmonaire avec hémoptysie.


Taxonomy term

Le groupe "LAMATEM", spécialiste de la production d'article et de textile médical vient d’inaugurer sa première unité industrielle au Maroc dans la zone industrielle de Berrechid.

Située sur un site de 2,34 Ha, cette unité est déployée sur une surface couverte de 13.800 m2, dont une salle blanche, la plus grande en Afrique du nord, de 6.000 m2 extensible à 8.500 m2, un hangar de stockage avec des quais de livraison et de réception de 2.500 m2, et, enfin, un bâtiment administratif. C’est un investissement global de 120 millions de DH avec une création de près de 850 postes d'emplois au total (directs et indirects).

Selon les responsables du groupe, cette usine est en mesure de produire tous les types d’habillement nécessaires dans les différentes interventions médicales, allant de la simple visite à l’opération chirurgicale (Blouses, dragage, pyjamas de bloc, casaques, charlottes, cagoules..).

Il est à notre qu’actuellement le Maroc importent à 100 % 100 ces articles.


Taxonomy term

Le ministère de l’Industrie et du Commerce vient d’ouvrir une enquête de réexamen de la mesure antidumping appliquée aux importations d'insuline originaires du Danemark

Cette mesure fait suite à une requête présentée par le laboratoire Sothema après l’expiration de l’application de la mesure antidumping le 28 octobre 2019. En se sentant menacé,  Sothema demande au ministère de reconduire les mesures antidumping en vigueur depuis cinq ans. Le laboratoire estime que "l’expiration de cette mesure serait susceptible d’entrainer la réapparition du dumping et du dommage causé à l’industrie nationale".

Le ministère de Moulay Hafid Elalami, parallèlement à l’ouvrière de cette enquête de réexamen, a décidé de maintenir les droits de douanes appliqués aux importations de l’insuline humaine, rapide, NPH (lente) et mixte conditionnée en flacons de 10 ml dans le cadre de mesures antidumping qui sont de 13,89% pendant toute la période de l’enquête.

Par ailleurs, il faut signaler que selon les dernières estimations, les diabétiques au Maroc représentent près de 1,5 million de personnes, dont plusieurs milliers d’insulinodépendants. 9% de ces personnes sont âgées de plus de 20 ans. Et si l’on considère les tranches d’âge au-delà de 50 ans, la prévalence dépasse les 14%.

Le marché de l’insuline au Maroc pèse près de 50 millions de DH annuellement, soit près de 3 millions d’unités. Le marché privé ne représente que le tiers de ce, la Caisse nationale des organismes de prévoyance sociale (CNOPS) a déboursé, à elle seule, pas moins 379 millions de DH en 2013 pour le diabète. Le marché privé ne représente que le tiers de ce chiffr . Il est à noter qu'il n'y a que trois gros opérateurs (Aventis, Sothema et Laprophan (Novonordisk)) qui se partagent le marché de l’insuline au Maroc.

 


Taxonomy term

Lors d’un entretien à Rabat, le vice-ministre de la Commission nationale chinoise de la santé, Yu Xuejun, en visite de travail au Maroc, Anas Doukkali, ministre de la santé, a annoncé qui’un centre de médecine traditionnelle chinoise devrait bientôt voir le jour à Casablanca.

Selon les responsables, ce nouveau centre, qui devrait s’inscrire dans l’initiative chinoise de Route de la soie,  aura pour spécialité la médecine traditionnelle dans ses trois dimensions, à savoir le traitement, la formation et la recherche scientifique, et pourrait faire office de référence en Afrique du Nord.

Selon le vice-ministre de la Commission nationale chinoise, la médecine traditionnelle a un rôle très important en termes d’espérance de vie de la population chinoise. Il a souligné que l’idée est de faire bénéficier un très grand nombre de personnes au Maroc et en Afrique de cette expérience.

La médecine traditionnelle chinoise existe depuis des millénaires. Elle est d'abord née en Chine il y a plus de 5 000 ans, avant de gagner du terrain en Corée puis au Japon. Mais c'est seulement dans les années 1970 qu'elle a réellement pris son essor en Europe.

Aujourd'hui, en Chine, la MTC est pratiquée par 452 000 thérapeutes. Et le pays ambitionne de voir tous ses hôpitaux capables de proposer de la médecine traditionnelle à leurs patients.

Les fondements de la médecine traditionnelle chinoise sont :

  • L'observation du vivant : c'est ce qui différencie la MTC de la médecine classique occidentale, laquelle étudie le corps en disséquant des cobayes morts.
  • L'approche holistique de tout être humain : la MTC considère qu'il faut étudier le corps et l'esprit dans leur ensemble, et non le corps indépendamment de l'esprit.

Taxonomy term

À l’occasion de la 21e édition de la Journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer qui a été célébrée le 21 septembre dernier, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a rappelé que cette maladie chronique est la forme la plus courante de démence au niveau mondial, et que le nombre de personnes qui en sont atteintes dans le monde, qui est estimé actuellement à 35,6 millions, devrait doubler d'ici à 2030.

Même s’il n’y a pas de statistiques exactes, on estime que le nombre de personnes atteintes d’Alzheimer au Maroc dépasse les 150.000 cas contre 850.000 en France et 7 millions aux États-Unis. Selon l’Association Espoir Maroc Alzheimer, " Ce nombre estimé est appelé à augmenter proportionnellement au vieillissement de la population et en l’absence de recensement au Maroc, on peut multiplier ce chiffre par trois ".

Selon le dernier recensement général de la population et de l’habitat de 2014, les personnes âgées de plus de 60 ans représentent 9,6 % de la population marocaine totale qui est de 33 848 242 habitants avec 79 759 personnes âgées qui ont une incapacité totale par rapport à la mémoire et à la concentration. Selon les spécialistes, la maladie d’Alzheimer reste la première cause de démence dégénérative au Maroc

Au niveau mondial, l’OMS estime que 50 millions de personnes sont touchées par une forme de démence, dont la maladie d’Alzheimer est la forme la plus commune (60 à 70 % des cas).

En 2015, sur le plan international, leur coût était en effet estimé à 818 milliards de dollars, soit 1,1% du produit intérieur brut mondial.

Initiée en 1994, la Journée mondiale Alzheimer, organisée le 21 septembre, est devenue un rendez-vous incontournable pour celles et ceux qui s’engagent contre la maladie d’Alzheimer ou les pathologies apparentées. Une journée qui vise à informer le grand public sur la réalité de la maladie et les avancées de la recherche mais qui sert aussi à alerter les pouvoirs publics sur les difficultés rencontrées par les personnes malades et ceux ; familles, bénévoles, professionnels de santé ; qui les accompagnent au quotidien.


Pages