Sommeil et ses troubles

Le sommeil joue un rôle de restauration somatique mais aussi d’amélioration et d’entretien des fonctions cognitives, en particulier de la mémoire ou encore pour assurer certaines fonctions métaboliques. Limiter son temps de sommeil expose à des risques concernant la vigilance, l’apprentissage, le surpoids, etc.

Les troubles du sommeil sont à l’origine de pathologies diverses telles que la pneumologie, la neurologie, l’ORL, la psychiatrie, la pédiatrie..etc

Le sommeil est vital pour l’organisme. Il est nécessaire pour une récupération à la fois physique, intellectuelle et psychologique.

Aujourd’hui, le sommeil un enjeu de santé publique. Il représente le tiers de notre temps : à 75 ans, nous aurons dormi 25 ans ! Chaque individu a son besoin propre de sommeil. Deux populations existent : les " courts dormeurs " et les " longs dormeurs ", mais la plus grande partie des individus a un besoin de l'ordre de 8h00 de sommeil. À noter que le besoin de sommeil diminue avec l'âge : ainsi, il est tout à fait normal que les adultes dorment moins longtemps que les enfants. A partir de 40 ans, en général, le temps de sommeil diminue et l'on se réveille plus tôt.

Les troubles du sommeil recouvrent des situations très diverses. On distingue sept grandes catégories  selon la classification internationale des troubles du sommeil établie par l’American Academy of Sleep Medicine :

  • Les insomnies ;
  • Les troubles respiratoires du sommeil (syndromes d’apnées centrales du sommeil, syndromes d’apnées obstructives du sommeil, syndromes d’hypoventilation) ;
  • Les troubles du rythme circadien
  • Les troubles moteurs du sommeil (syndrome des jambes sans repos…) ;
  • Les troubles centraux d’hypersomnolence (hypersomnies, narcolepsie) ;
  • Les parasomnies (somnambulisme, cauchemars, terreurs nocturnes) ;;
  • Les autres troubles du sommeil.

 

L’hypersomnie est un trouble neurologique caractérisé par un sommeil profond ou excessif. Les individus souffrant de ce type de trouble ont du mal à se lever le matin et sont fatigués la journée, sans forcément être très somnolents.

Les hypersomnies sont différenciées des dyssomnies qui sont  des altérations de la quantité, de la fréquence ou de la durée du sommeil et des parasomnies qui sont un ensemble de troubles du sommeil qui impliquent des mouvements, émotions, perceptions et rêves anormaux et inconscients survenant lors d'une période de sommeil.

L’insomnie est le plus fréquent des troubles du sommeil. 30% de la population ont, actuellement, présenté une insomnie occasionnelle (quelques jours) ou à court terme (moins d'un mois).

Les causes des troubles du sommeil sont diverses. Elles peuvent être psychiatriques, psychologiques, physiologiques, liées à l'environnement, liées à l'hygiène de vie...

Les causes psychiatriques et psychologiques :

  • Stress post-traumatique,
  • choc émotionnel,
  • Trouble de l'humeur (dépression, anxiété).

Les causes physiologiques :

  • Maladies (origine virale, neurologique, génétique, cancer, épilepsie),
  • Fièvre, migraine, dette de sommeil, fatigue chronique, apnée du sommeil,
  • Apnées et le ronflement

Les causes liées à l'environnement :

  • Bruit
  • Stress quotidien
  • Mauvais lit,
  • Ronflement.

Les causes liées à l'hygiène de vie :

  • Horaire de travail (travail de nuit, travail posté), vie nocturne festive, décalage horaire,  activité physique trop intense,
  • Alimentation trop riche, consommation d'excitants,
  • Médicaments (hypnotiques, psychotropes, décongestionnants, les stimulants (par ex. le méthylphénidate) et certains antidépresseurs;
  • nicotine, la caféine et l'alcool;
  • manque d'activité pendant la journée;.

Traitements des troubles du sommeil :

Le traitement doit être adapté au trouble mais aussi au patient car les troubles du sommeil sont d'intensité différente en fonction des personnes.

Traitement des problèmes d'origine psychologique

  • Cure de sommeil
  • Psychothérapie, sophrologie,
  • Médecine douce
  • Somnifères,
  • Antidépresseurs,
  • Hypnose,

Traitement du ronflement et des apnées du sommeil

  • Appareil respiratoire,
  • Chirurgie,
  • Perte de poids.

Traitement des problèmes provenant d'une mauvaise alimentation

  • Adapter l'heure des repas au nouveau fuseau horaire.
  • Régime diététique,

Traitement des problèmes dus au rythme de vie

  • Activité sportive modérée le soir,
  • Cure de sommeil,
  • Faire des siestes.