Sida Maroc : 75% des femmes sont infectées par leur conjoint !!

  • Par pharmapresse

Malgré tous les efforts déployés par le ministère de la santé et les associations de lutte contre le sida au Maroc , l’épidémie continue à se développer,puisque 3.100 nouvelles infections et 1.400 décès liés au VIH/sida sont à déplorer chaque année .

Aujourd’hui, le nombre de personnes atteintes par le VIH est estimé à plus de 31.000 personnes dont la moitié est âgée entre 20 et 35 ans, environ 70% des 31.000 des personnes vivant avec le virus dans notre pays ne le savent pas et ils n’ont pas accès au traitement et continuent malheureusement à transmettre la maladie, et seulement 30% des personnes atteintes de VIH le savent, ce qui fait que nous observons encore des diagnostics tardifs et des dépistages insuffisants.

C’est l’insuffisance du dépistage qui pose le plus problème aussi bien pour le ministère de la Santé que pour des associations malgré l'organisation de grandes campagnes de dépistage . Il faut l’avouer , le Maroc est encore loin pour réaliser la vision du plan stratégique de lutte contre le sida 2012-2016  de l’Onusida : “zéro nouvelle infection, zéro discrimination, zéro décès lié au sida”.

La situation est encore inquiétante, il faut qu’on arrive à un taux de dépistage de 90% si on veut éradiquer l’infection au VIH. Pour pallier à ce manque, les associations de lutte contre le sida proposent la mise en place d'un nouvel instrument pour que les tests soient effectués par les volontaires des associations et pas seulement que par les médecins.

Depuis 1986, année du premier cas déclaré, 8.705 ( 3416 VIH et 5243 sida ) personnes vivent avec le virus au Maroc, dont la moitié a été relevée entre 2009 et 2013. L’estimation du nombre de personnes séropositives est de 31.000, soit 0,14% de la population totale. Ce qui surviendrait à 10 nouvelles infections et 4 décès par jour liés au sida. Il est à noter que le mode de transmission prédominant est hétérosexuel (82,5%), dont 48% sont des femmes et 49% des jeunes âgés de 15 à 34 ans. 63% des nouvelles infections se produisent chez les populations les plus exposées et leurs partenaires , 75% des femmes sont infectées par leur conjoint .

C’est une épidémie essentiellement concentrée dans les populations vulnérables, notamment dans le Sud où l'on trouve une proportion importante parmi les professionnels du sexe (au niveau de la région d’Agadir avec une prévalence de 5,8% parmi les travailleuses du sexe). Dans le nord du Royaume, les plus touchés sont les usagers de drogue par voie injectable (au niveau de la région de Nador avec une prévalence de 22,5% chez les usagers de drogue injectable).

En France, a partir du 1er juillet 2015, il sera possible d’effectuer soi-même un dépistage du virus du Sida grâce à des autotests mis vente en pharmacie. Il se fera à partir d'une goutte de salive ou de sang. Le résultat sera disponible en quelques minutes.