Maroc : La bataille des associations des handicapés mentaux se durcit

  • 01 déc 2014

  • Par : pharmapresse

  • Tags :

Face à la non-résolution des difficultés rencontrées par les associations des handicapés mentaux, ainsi que les personnes et familles des personnes souffrant de handicap, l’Union Nationale des Associations œuvrant dans le domaine du Handicap Mental (UNAHM) a mis ses menaces à exécution par l'organise d'un sit-in devant le Parlement à Rabat, le 21 décembre prochain, le stade supérieur dans cette démarche, regrette l’UNHAM, serait alors la fermeture pure et simple des institutions existantes.

En effet, l’UNAHM évoque l’échec des multiples initiatives prises pour surmonter les grandes difficultés rencontrées avec les instances gouvernementales, ainsi que l’attente désespérée des engagements financiers et techniques de ces instances dans la prise en charge des personnes en situation de handicap mental. L’association qui rappelle l’engagement et les réalisations de ses composantes depuis des décennies, tente d’obtenir le lancement d’un plan d’action concret de capitalisation des projets existants. Le stade supérieur dans cette démarche, regrette l’UNHAM, serait alors la fermeture pure et simple des institutions existantes, associations, centres et classe intégrées et toutes autres structures d’accueil et de prise en charge des personnes en situation de handicap mental, « comme cela se passe déjà depuis un certain temps », selon les responsables de cette organisation .

Le but de ce sit-in devant le parlement est de dénoncer la marginalisation dont sont victimes les personnes en situation de handicap mental et le non-respect de leurs droits universels, mais aussi «la non conscientisation par les décideurs et les institutions publiques de la problématique des personnes en situation de handicap mental».

l’UNHAM souligne aussi : «Si aucune réponse n’est donnée et aucun plan d’action concret de capitalisation des projets existants n’est lancé, malgré notre engagement et réalisations et ce depuis des décennies, nous estimerons alors que les instances gouvernementales n’ont aucune considération pour notre travail et notre engagement citoyen auprès des personnes en situation de handicap mental, de leurs familles lesquelles sont en grande souffrance et du personnel accompagnant».

Rappel sur l’UNAHM :

L’Union nationale des associations œuvrant dans le domaine du handicap mental au Maroc a été créée le 5 décembre 2012. Elle regroupe plusieurs associations parmi lesquelles figurent notamment l’association «Anais» (Casablanca), l’association «Hadaf» des parents et amis des personnes handicapées mentales (Rabat), l’association «Mourouj» pour l’intégration des personnes à besoins spécifiques (Temara)….

L’Union vise à capitaliser et à utiliser les ressources d’experts dans le domaine du handicap mental pour travailler en commun à la protection des droits fondamentaux de ces personnes (droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels). L’Union se bat pour la participation des personnes en situation de handicap mental dans la société et à la réalisation de la parité des opportunités. Son autre cheval de bataille est la lutte contre toute forme d’exploitation et de discrimination subies par ces personnes.