L'Hôpital Cheikh Khalifa de Casablanca ouvre tous ses services .

  • 01 juin 2015

  • Par : pharmapresse

  • Tags :

N'ayant que quelques spécialités et quelques consultations externes lors de son inauguration du 17 mars dernier, l'Hôpital Cheikh Khalifa de Casablanca vient d'ouvrir, la semaine dernière, tous ses services au public.

Cet établissement est le deuxième complexe médical du genre au Maroc, après celui de l'hôpital Cheikh Zaid. de Rabat, il est considéré comme le plus grand établissement privé du Maroc et d'Afrique.

Ces deux établissements sont le fruit d'une collaboration entre le Maroc et les Émirats arabes unis en terme de développement de la santé. Selon la direction de l'hôpital, ce projet a nécessité un investissement d'environ 1,2 milliard de dirhams, il a pris en compte les besoins en soins tertiaires et de référence des populations, notamment d'Afrique du Nord de l'Ouest. Il a anticipé les évolutions de la morbidité générale et développé une vision prospective en matière de pratiques de soins. Hôpital compte une équipe de 130 médecins et dispose de 143 lits d'hospitalisation complète, 62 lits d'hospitalisation de jour, 46 salles de consultations, 85 salles d'explorations et de traitement et 8 salles d'opérations et emploie 740 salariés. L'hôpital dispose d'un plateau technique répondant aux besoins technologiques de toutes les spécialité. Des services d'hospitalisation à domicile seront proposés à terme aux patients nécessitant une hospitalisation de longue durée pour des soins chroniques. L'Hôpital Cheikh Khalifa abrite quatre pôles d'excellence : la cancérologie, les pathologies cardiovasculaires, les grossesses à risque et compliquées ainsi que la traumatologie routière et du sport. Il est en outre doté d'un service de médecine nucléaire et d'un centre de douleur pour la prise en charge de la douleur chronique ou aiguë aussi bien pour les maladies de longue durées que pour les pathologies aiguës. L'établissement dispose également d'une unité check-up pour des bilans personnalisés et d'un service pour grands brûlés. Il est à noter que cet hôpital propose la même grille de tarification que celle pratiquée dans les cliniques privées, en plus, il n'est pas destiné à réaliser des bénéfices distribuables, il est contrôlé par la fondation Cheikh Khalifa. L'hôpital a signé des conventions avec les assurances, l'Assurance maladie obligatoire (AMO) et le Ramed. Pour la carte Ramed, ils peuvent bénéficier des services de l'hôpital, sauf dans certains cas exceptionnels. Les clients peuvent prendre rendez-vous par téléphone, sur le site internet de l'hôpital ou sur place.