Message d'erreur

  • Notice: Undefined index: und in include() (line 14 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Notice: Undefined index: und in include() (line 23 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).
  • Warning: date_timezone_set() expects parameter 1 to be DateTime, bool given in format_date() (line 2063 of /home/pharmapr/public_html/includes/common.inc).
  • Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in format_date() (line 2073 of /home/pharmapr/public_html/includes/common.inc).

Les autobronzants

  • Par : Pharmapresse

  • Tags :

L'autobronzant est un produit cosmétique utilisé pour obtenir un hâle temporaire similaire à celui obtenu par bronzage, mais sans exposition au soleil.

Certes, un bain de soleil c'est un bain de vitamines D, ce qui nous fait du bien de l’intérieur. Sauf que les effets néfastes du soleil sur la peau ne sont pas négligeables : vieillissement cutané, assèchement de la peau, coups de soleil...

Les autobronzants provoquent une coloration de la peau qui dure en moyenne 4 à 6 jours. Cette coloration s'élimine progressivement lors de la desquamation de la peau.

Principe  de l’autobronzage :

La DHA agit par réaction de Maillard sur les kératinocytes de la couche cornée de la peau : Un autobronzant colore la peau par une réaction chimique superficielle différente du processus de bronzage naturel. La  dihydroxy acétone (DHA), le principe actif, réagit avec la kératine de la peau. Cette réaction provoque la formation de pigments bruns. Ils donnent à la peau sa couleur dont l'intensité varie selon la concentration du produit en DHA.

Types d’ autobronzants :

La plupart des autobronzants existent en hâle progressif (moins dosés en DHA) ou hâle intense.

  • Autobronzants en hâle progressif : pour la peau très claire ou pour les habituées aux autobronzants.
  • Autobronzants en hâles intenses : pour les habituées ou les peaux plus mates.
  • Peaux claires opteront : autobronzants en lait ou crème

Choix des autobronzants :

Le premier critère est le feeling, l'affinité que l'on a avec la marque, la sensorialité, le packaging. Ensuite viennent la texture et le parfumage, qui diffèrent beaucoup d'un produit à l'autre.

  • La teinte : Tout dépend du résultat que vous souhaitez obtenir et de votre type de peau : claire, mate, sèche, grasse, mixte, sensible, réactive… 
  • La texture : On observe une multiplication des textures : crème, gel, lotion, spray, lingettes, mousse, autobronzants teintés pour faciliter l'application, brume, brume sèche
  • Pour le visage, un autobronzant « crème » est plus adapté car il permet d’hydrater la  peau et d’éviter ainsi le dessèchement. Le spray quant à lui permet une application simple et rapide.
  • L’odeur
  • Visage ou corps ? : Il est conseillé d’utiliser un autobronzant spécialement conçu pour le visage, notamment si vous avez une peau à tendance grasse ou à problèmes. Il existe aussi des autobronzants 2 en 1, visage ET corps.
  • La marque : C’est une question de coup de cœur et de qualité.

Conseils d’utilisation :

  • Ne confondez pas l'autobronzant  réservé au corps et l’autre réservé au visage
  • Gommage corps 24h avant son application pour éliminer les peaux mortes
  • Évitez de trop rapprocher les applications, 2 par semaine suffisent.
  • Se laver les mains après l’application pour éviter les traces.