L'alimentation de la femme enceinte

  • Par Pharmapresse

Une alimentation variée et équilibrée et une activité physique quotidienne sont très importantes pour la santé. Tout au long de la grossesse, une alimentation appropriée permet non seulement à la femme enceinte de couvrir ses besoins nutritionnels mais aussi ceux de son bébé, et favorise sa croissance harmonieuse.

Les apports nutritionnels recommandés varient selon le niveau d'activité physique de la femme enceinte mais se situent environ entre 2 000 kcal/j au premier trimestre et 2 200 kcal/j au deuxième et troisième trimestre (15 à 20% de protéines, 30% de lipides, 55% de glucides).

En dessous de 1 600 kcal/jour, la croissance fœtale peut être compromise.

Risques de surpoids ou obésité :

Lors d'une grossesse normale, la prise de poids est en moyenne de 9 à 12 kgs, pour un nouveau-né de 3 à 4 kgs. Le reste est réparti entre le placenta et les autres annexes.  Gérer son poids est très importent lors d’une grossesse, au cours de leur grossesse, les  femmes peuvent présenter :

  • Une poussée d'hypertension artérielle,
  • Un diabète gestationnel,
  • Une aggravation du risque de césarienne,
  • Une augmentation du risque de phlébite ainsi qu'
  • Une augmentation des risques de survenue de pathologie du nouveau-né nécessitant un transfert en réanimation

Selon des statistiques:

  • Les femmes avec un IMC compris entre 18,5 et 25 ont de grandes chances d'accoucher d'un enfant ayant un poids normal.
  • Les femmes ayant une corpulence normale ont de grandes chances d'accoucher d'un enfant  de 12 kg environ.
  • En début de grossesse, 33% environ des calories sont nécessaires à la formation du placenta et à l'augmentation de volume des seins et de l'utérus.

Conseils d'alimentation de la femme enceinte :

Il est indispensable de se surveiller et de diversifier son alimentation, de ne pas restreindre son alimentation et d'éviter les privations afin d'éviter tout risque de carences pour le foetus et la future maman.

  • Des produits céréaliers (pain, pâtes, riz, etc.) ou
  • Des légumes secs ou des pommes de terre à chaque repas, ils « calent » l’appétit, tout comme les aliments riches en fibres (légumes).
  • Mangez plus souvent dans la journée, mais sans manger plus, au total : trois petits repas, un goûter plus une ou deux collations.
  • L'alimentation de la femme enceinte devrait compter chaque jour : 4 produits laitiers ou équivalents (1 000mg de calcium), 5 fruits ou légumes, 2 portions de protéines, 15 à 30 ml d'huiles variées, 1,5 litres d'eau.