Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Bientôt des nano-aiguilles pour traiter le cancer de la peau

Les chercheurs de l’Université Purdue de Indiana aux États-Unis, ont mis au point une nouvelle base souple et translucide pour le biopatch flexible (nano-aiguilles de silicium) afin de délivrer des doses exactes de biomolécules directement dans les cellules et d’accroître les possibilités d’observation.

Les chercheurs ont utilisé des nano-aiguilles (nanoneedles) de silicium d’un diamètre 100 fois inférieur à celui d’un aiguillon de moustique. Ces nano-aiguilles sont incrustées dans un film extensible et translucide délivrent des doses extrêmement précises de biomolécules directement dans les cellules. Selon Chi Hwan Lee, professeur assistant à École de génie biomédical Weldon de l'Université Purdue et École de génie mécanique, "Cela signifie que huit ou neuf nano-aiguilles de silicium peuvent être injectés dans une cellule unique sans endommager de manière significative une cellule. Nous pouvons donc utiliser ces nano-aiguilles pour délivrer des biomolécules dans des cellules ou même des tissus avec un minimum d'invasion"

Les chercheurs disent que le cancer de la peau pourrait être l’une des applications des patchs.

Le professeur Chi Hwan Lee a déclaré que les chercheurs espéraient développer la fonctionnalité du patch pour qu'il agisse comme un patch cutané externe, réduisant la douleur, le caractère envahissant et la toxicité associés à l'administration de médicaments à long terme.

Dans les prochaines itérations de cette technologie, Lee a déclaré que les chercheurs envisageaient de tester la validité opérationnelle des capacités du patch en matière de surveillance de l'activité électrique cellulaire ou du traitement des tissus cancéreux.