Message d'erreur

  • Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in include() (line 48 of /home/pharmapr/public_html/sites/all/themes/illusion/templates/node/node--article.tpl.php).
  • Deprecated function: The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls in menu_set_active_trail() (line 2405 of /home/pharmapr/public_html/includes/menu.inc).

Assistant sexuel pour handicapés : bientôt un nouveau métier

Les mœurs et la société ont beaucoup évolué. L’assistance sexuelle pourrait devenir un métier qualifié reconnu officiellement.

L’assistance sexuelle est destinée à accompagner les personnes en situation de handicap, qui en font la demande, afin de favoriser leur épanouissement dans la vie intime, affective, sensuelle et sexuelle.

L’assistance peut être destinée à toute homme/femme qu’il/elle vive avec un handicap.

Selon les associations françaises CH(s)OSE et Corps Solidaires, "les individus handicapés doivent pouvoir accéder à l'autonomie et pas uniquement en ce qui concerne leur déplacement. Cette autonomie doit aussi s'appliquer à leur vie affective, intime".

Cet accompagnement resté jusqu'alors très tabou voit l'émergence de professionnels permettant aux personnes en situation de handicap de raviver le plaisir érotique, sensuel et sexuel.

Des écoles privées donnent des formations certifiantes à l’accompagnement sensuel et à l'assistance sexuelle des personnes en situation de handicap.

Cette forme d’accompagnement est apparue aux États-Unis durant les années 1970. Elle est par la suite apparue sous diverses formes aux Pays-Bas, en Allemagne, au Danemark, et en Suisse.

En France, il n'existe pas de loi encadrant le recours à un accompagnant sexuel par une personne en situation de handicap. Dans la mesure où ce service est tarifé, il est aujourd'hui assimilé à de la prostitution, qui n'est pas illégale. En revanche, la loi condamne le proxénétisme, c'est-à-dire le fait d'aider une personne à se prostituer ou à en tirer profit.