ANAPRED 20 MG, Comprimé orodispersible, Boite de 20

ANAPRED 20 MG, Comprimé orodispersible, Boite de 20

Pharmapresse est un journal d'information sur la santé. En aucun cas, il ne saurait se substituer à une consultation médicale. Veuillez nous signaler toute erreur, oubli ou information incomplète. Merci

DCI

PREDNISOLONE

Famille médicamenteuse

CORTICOÏDES

Classe thérapeutique

Anti-inflammatoires

Laboratoire

Tiers-payant

Non

PPV

40.90DH

Informations complémentaires

La prednisolone est un corticostéroïde de synthèse. Elle s'utilise pour traiter des troubles divers.

Indications thérapeutiques :

  • Affections rhumatismales.
  • Affections inflammatoires de l'appareil respiratoire, du foie, de l'appareil digestif, de l'appareil cardiovasculaire, des systèmes nerveux central et périphérique, des appareils génital et urinaire.
  • Allergie et ses manifestations respiratoires et cutanées.
  • Dermatoses.
  • Collagénoses.
  • maladie des glandes endocrines, notamment de l'hypophyse et des surrénales.
  • Hémopathies, affections du système réticulo-endothélial.

Posologie :

La posologie est variable en fonction du diagnostic, de la sévérité de l'affection, du pronostic, de la réponse du patient et de la tolérance au traitement.

A titre indicatif:

ADULTES:

  • Traitement d'attaque: 0,35 à 1,2 mg/kg/jour  chez un adulte de 60 kg.
  • Au cours des maladies inflammatoires graves, la posologie varie de 0,75 à 1,2 mg/kg/jour pour un adulte de 60 kg.

ENFANTS DE PLUS DE 10 KG:

  • Traitement d'attaque: de 0,5 à 2 mg/kg/jour  pour un enfant de 20 kg

Contre-indications :

  • Tout état infectieux non traité par antibiotiques ou antimycosiques
  • Certaines viroses en évolution (herpès, varicelle, zona, hépatite)
  • Troubles mentaux non contrôlés par un traitement
  • Vaccins vivants
  • Hypersensibilité à l'un des constituants
  • Hyperkaliémie.

Effets secondaires :

  • Désordres hydro-électrolytiques (hypokaliémie, rétention hydrosodée, HTA)
  • Troubles endocriniens et métaboliques
  • Troubles musculo-squelettiques (atrophie musculaire, ostéoporose)
  • Accidents digestifs (ulcérations gastriques et duodénales, perforations, hémorragies)
  • Troubles cutanés
  • Troubles neuro-psychiques (insomnie, euphorie, excitation).

Interactions  médicamenteuses:

  • Vaccins vivants atténués
  • Acide acétylsalicylique
  • Anticoagulants oraux
  • Anticonvulsivants inducteurs enzymatiques
  • Digitaliques
  • Insuline, metformine, sulfamides hypoglycémiants
  • Isoniazide
  • Médicaments susceptibles de donner des torsades de pointes
  • Rifampicine
  • Topiques gastro-intestinaux, antiacides et charbon
  • Fluoroquinolones
  • Acide acétylsalicylique
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
  • Ciclosporine